Tendances

Tendances printemps/été : Les p’tites Bombes

ballerines Les p’tites bombes

Tendances printemps/été : Les p’tites Bombes

Née il y a maintenant près de 20 ans en France, « Les P’tites Bombes » est une marque marseillaise qui possède actuellement une très grande notoriété. Elle a obtenu cette place grâce à la montée de ses séries de ballerines, qui sont devenues une référence pour toutes les chaussures du même type. Chaque saison, elle répond aux besoins des femmes et des demoiselles en proposant une nouvelle gamme de chaussures : basket, escarpins, bottes, sandales et ballerines.

Les ballerines Les p’tites bombes ELLA

Il s’agit de l’un des modèles phares de la marque. Leur durée de vie est très appréciée des consommateurs. Les ballerines Les p’tites bombes ELLA sont aussi plébiscitées pour leur légèreté et leur classe. Elles vont parfaitement bien avec le style vestimentaire d’été. La couleur la plus commune pour cette catégorie est le bronze, mais on en retrouve également des gris ou des couleurs or. En effet, elles peuvent aller avec presque toutes les couleurs de la garde-robe. Elles sont ornées d’un contour élastique, qui permet de maintenir fermement le pied tout en restant discret. On peut même y trouver un joli nœud papillon sur le dessus, pour rajouter une petite touche de girly ! La semelle est en synthétique, le plus souvent en caoutchouc flexible. Ainsi, les pieds ne se sentiront pas oppressés, même pendant une longue journée à se déplacer partout. Leur prix est d’environ 50 euros la paire.

Les ballerines compensées Les p’tites bombes COQUELICOT

Ce type de chaussure est devenu très à la mode ces dernières années. D’ailleurs, les sandales et les ballerines compensées sont connues pour aller avec presque tous les styles vestimentaires féminins, tout en apportant un côté original à l’ensemble de la tenue. Il peut s’agir de l’accessoire clé de la tenue, qui retiendra l’attention de votre entourage. La hauteur de la semelle compensée n’est ni trop importante, ni trop faible. Cette hauteur avoisine les 3,5 centimètres, ainsi, les ballerines ne risquent pas de trop vite fatiguer la personne qui les porte. En plus d’être classes et originales, elles sont très agréables à porter. Elles permettent de rehausser le fessier, mais en restant très confortables par leur fermeture élastique. La semelle intérieure est faite à partir de cuir, et est non amovible. On les retrouve habituellement en noir ou en argenté. Le prix des P’tites Bombes COQUELICOT avoisine lui aussi les 50 euros la paire.

Les escarpins Les P’tites Bombes MUGUET

Les escarpins sont toujours tendance lorsqu’il s’agit d’apporter de la féminité dans un style vestimentaire de bureau habituel. Le modèle MUGUET des P’tites Bombes, en particulier, est parfait. Il renforce l’élégance de la personne qui le chausse. Ces escarpins peuvent être portés pendant les soirées, pour apporter une petite touche distinguée à la tenue. Il s’agit d’un compromis idéal entre l’escarpin classique et la ballerine. La hauteur du talon est de 5 centimètres, et de ce fait, convient très bien à la marche. Une tige est ajoutée dans ces escarpins, ce qui donne l’impression d’être pieds nus en les portant. Le plus souvent, la doublure ainsi que la semelle intérieure de ce modèle sont faites en cuir. Comme le cas des ballerines ELLA, la semelle extérieure est en caoutchouc. Il est possible de trouver des escarpins LPB MUGUET à partir de 35 euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *