Conseils Uncategorized

Tommy Hilfiger : la marque, son histoire et ses pièces iconiques

Cette marque, pionnière dans le domaine de la mode depuis une trentaine d’années, propose des créations originales dont le style est reconnaissable entre mille. Dans cet article, nous vous proposons de revenir sur son histoire pour en décrypter les codes.

Qui est Tommy Hilfiger ?

Le jeune Tommy est le deuxième d’une grande fratrie de neuf enfants. Il est né en 1951 et grandit au nord de l’état de New York, dans la ville d’Elmira, son père est horloger alors que sa mère est infirmière.

Dans un premier temps, Tommy Hilfiger fait tout lui-même : de la création à la livraison. Il ouvre son premier magasin en 1969 qui porte le nom de The People’s Place. Il crée l’engouement et décline cette première enseigne sous la forme d’une chaîne. Toutefois l’aventure est de courte durée puisque Tommy Hilfiger fait faillite et ferme quelques temps plus tard.

1879 : il choisit de s’installer à New York et ouvre 5 ans plus tard un nouveau magasin, cette fois-ci à son nom. À l’origine, la marque n’est destinée qu’aux hommes. 1985 est une date charnière : Hilfiger sort sa première collection aux couleurs de l’American Flag, qui devient alors la signature de sa marque. Par la suite, face au succès, Tommy Hilfiger décide d’élargir sa collection en proposant une ligne enfant, femme, chaussures et accessoires.

Apax Partners rachète le groupe en 2010. L’enseigne est désormais présente sur les 5 continents, avec plus de 1400 boutiques.

Le style preppy cool

Pour ses créations, Tommy Hilfiger s’inspire de ce qui fait la vie et l’essence même de New York. Le créateur autodidacte affirme mettre dans ses vêtements le meilleur de la culture américaine : la pop culture, le rock, le dandy chic ainsi que l’art de façon générale.

Le créateur définit lui-même le style de sa marque comme étant “preppy cool américain”. En somme, il dépoussière les vêtements classiques de la jeunesse américaine de bonnes familles en les dotant de couleurs plus vives et de coupes plus amples.

Les modèles emblématiques de la marque

Les premières créations de Tommy Hilfiger sont des jeans : pièce phare de la culture américano-hippie. Il laisse libre part à son génie : il l’imagine brodé, déchiré ou délavé et l’enrichit de motifs à l’aide de la technique du patchwork. 

Le drapeau US est quant à lui réinterprété à l’infini : il est décliné dans son logo (deux bandes bleu marine encadrant deux blocs de couleur, l’un blanc et l’autre rouge) ou est évoqué par les étoiles qui parsèment ses vêtements.

Les pièces emblématiques de Tommy Hilfiger ? : le jeans bien sûr, mais aussi (et peut-être surtout) les polos griffés de son célèbre drapeau tricolore.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *